Face aux multitudes catastrophes comme les inondations, incendies et l’existence des personnes vulnérables dans le monde en général et la guinée en particulier, la jeunesse de la diaspora guinéenne vivant en Afrique et en Europe sous le leadership de Aly Cherif résident en Belgique a procéder à la création d’une fondation qui porte le nom de l’initiateur  le 8 mai 2020 en Russie.

Objectifs, apporter une assistance sociale aux couches les plus défavorisées notamment les personnes en détresse, apporter aussi le réconfort aux handicapés, aux infirmes et aux personnes très malades dans un grave besoin de prise en charge. Aider  les jeunes dans l’entreprenariat, la formation, l’employabilité à travers des programmes bien structurés pour le bien-être de la couche juvénile.

Après un an d’existence, la fondation Aly Cherif International a une représentation dans 8 pays et intervient au Liberia et en Guinée auprès de couches vulnérables.

Selon Mory KABA coordinateur Régional de la Fondation Aly Cherif à Kankan, cette fondation est représentée  actuellement  en Italie, Allemagne, Canada, la Côte d’Ivoire, Nigéria, le Libéria, le Mali, la Guinée ainsi que la Russie et la Belgique.

La structure  à appuyer au cours de sa première année, des handicapés en chaises roulants « au nombre des activités, nous avons la dotation d’une chaise roulante à une fille du nom de Boh Saran âgée environ de 8 ans, la rénovation d’un toit d’une vieille malvoyante qui dormait à la belle étoile au quartier Senkara ,la fondation est intervenu au Libéria  ,Nigéria  auprès des handicapés en dotation de chaises roulantes »Dit Mory KABA .Des action similaires ont étaient menés à Boffa,Coyah,N’zérékoré .

La Fondation  Aly Cherif International compte aussi mettre en œuvre des activités génératrice de revenu pour venir aide à la jeunesse et aux femmes « Notre leader Aly Cherif essaye d’élargir les champs d’action comme la mise à disposition d’une ambulance privée au niveau de la Fondation pour aider les populations surtout rurales notamment les femmes. Toujours en perspectives, nous  allons mettre en place une auto-école pour contribuer à l’apprentissage des citoyens. »Explique Mr KABA.

Pour le moment, le processus d’implantation de la fondation continue tant en Guinée qu’à l’international.

Amadou Oury SOUARE pour entreprenariatguinee.net

About Author

admin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 24 =